Smartphone pliable Royole : 1er smartphone au monde avec un écran flexible

Personne ne s’y attendait. On sait depuis longtemps que Samsung et Huawei travaillent sur des smartphones √©quip√©s d’√©crans flexibles. Les deux soci√©t√©s doivent pr√©senter leurs mod√®les l’ann√©e prochaine, et jusqu’√† pr√©sent, nous pensions qu’il s’agirait des premiers appareils de ce type disponibles sur le march√©. Cependant, nous savons maintenant qu’aucun de ces fabricants ne deviendra un pionnier sur le march√© des t√©l√©phones mobiles √† √©cran flexible.

Le premier smartphone avec panneau rabattable disponible sur le march√© vient d’√™tre annonc√© par Royole. L’√©quipement, comme on peut s’y attendre, est repr√©sentatif du segment haut de gamme. L’appareil est √©quip√© d’un √©cran AMOLED flexible avec une diagonale de 7,8 pouces, 1920 x 1440 pixels et un format 4:3, une puce Qualcomm Snapdragon s√©rie 8 (on ne sait pas de quelle puce il s’agit, mais c’est probablement le mod√®le 845 ou la prochaine puce 8150) et 6/8 RAM. Une batterie de 3800 mAh, 128/256/512 Go de m√©moire de donn√©es et un double appareil photo (16 Mpix + 20 Mpix) compl√®tent l’ensemble. Le t√©l√©phone fonctionne sous le contr√īle de Water OS, qui est un Android 9.0 modifi√©.

FlexPai √©tait √©valu√© √† 1 320 $. Beaucoup, mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une construction tr√®s innovante. Le smartphone peut d√©j√† √™tre command√©, mais les premi√®res copies seront probablement livr√©es aux clients de l’entreprise en d√©cembre. Ensuite, les examens de l’appareil devrait √©galement appara√ģtre dans le r√©seau.

Je jouais déjà avec un smartphone tordu. Live Royole FlexPai est décevante

Samsung √©tait en retard pour sa propre f√™te, et l’attention du public a √©t√© capt√©e par Royole FlexPai, le ¬ę¬†premier¬†¬Ľ smartphone avec √©cran pliable. Si le futur doit ressembler √† √ßa, je descends.

Le secret du polysinyl √©tait que le g√©ant cor√©en travaillait sur un smartphone avec un √©cran pliable. √Ä la fin de l’ann√©e derni√®re, cependant, le nez chinois a √©t√© us√© par Samsung. Une entreprise cor√©enne a attendu trop longtemps pour confirmer cette information et, par cons√©quent, le maillot de leader ne sera pas port√©.

Juste avant la pr√©sentation du Galaxy F avec √©cran flexible Infinity Flex, un fabricant peu connu, Rouyu Technology, s’est vant√© d’avoir son propre appareil de ce type. Elle a r√©ussi √† le faire √† la derni√®re minute et ainsi d√©passer Samsung.

FlexPai est le premier smartphone avec un √©cran pliable…. √† entrer en production de masse.

Le concept lui-m√™me, bien s√Ľr, n’est pas compl√®tement nouveau. LG a propos√© le mod√®le Flex, dans lequel l’√©cran √©tait flexible dans une certaine mesure. Sony, √† son tour, il y a des ann√©es, avait d√©j√† offert une tablette pliable avec deux √©crans, qui √©tait divis√©e par un cadre mince. Dans le pass√©, plusieurs entreprises avaient d√©j√† pr√©sent√© des prototypes d’√©crans flexibles dans des t√©l√©phones portables, mais jusqu’√† pr√©sent, il ne s’agissait que d’id√©es folles, pas de produits finis.

FlexPai, cependant, doit √™tre le premier smartphone de table pliable √† se plier au-del√† de la phase prototype, d√©passant le smartphone √† √©cran flexible de Samsung. Pas √©tonnant qu’il √©voque des √©motions. Royole, parce que les cr√©ateurs de FlexPai ont expos√© sous cette marque au CES 2019, a apport√© quelques copies de leur appareil √† Las Vegas, o√Ļ j’ai eu l’occasion de plier l’√©cran moi-m√™me.

Je ne dirais pas que j’en serais particuli√®rement enchant√© ou ravi.
Pendant la foire, il n’y a pas eu de probl√®me majeur pour voir la plupart des nouveaux √©quipements. Je n’ai m√™me pas eu √† attendre plus de quelques minutes pour voir comment suivre les mouvements oculaires au HTC Vive Pro Eye, m√™me si seulement deux paires de lunettes de protection √©taient disponibles au stand de Tobia.

La plus grande file d’attente √©tait au stand, o√Ļ il √©tait possible d’√©changer gratuitement l’ancien √©tui contre un nouveau smartphone. Cependant, il y avait aussi beaucoup de gens pr√™ts √† ch√©rir FlexPai. Il a suscit√© les m√™mes √©motions que le Nokia 3310 et le BlackBerry KeyOne rafra√ģchis – deux t√©l√©phones qui se sont av√©r√©s √™tre un succ√®s lors du Mobile World Congress en 2017.

Le smartphone perdu √©tait l’un des rares produits √† surveiller dont les files d’attente √©taient en file d’attente.

Je suis convaincu, cependant, que le smartphone pliable restera la m√™me curiosit√© que les deux appareils mentionn√©s plus haut, il y a deux ans, lors du salon de la CMM. Certes, Nokia 3310 et BlackBerry KeyOne se nourrissaient de nostalgie, et Royole FlexPai est un avant-go√Ľt du futur, mais le m√©canisme est le m√™me. Ils suscitent de l’int√©r√™t parce qu’ils sont diff√©rents des producteurs habituellement pr√©sents, mais en m√™me temps, il est difficile de trouver des arguments raisonnables pour les acheter r√©ellement.

De plus, FlexPai ressemble encore plus √† un prototype avanc√© qu’√† un appareil qui pourrait √™tre plac√© sur les √©tag√®res d’un magasin. Si je sortais l’√©quipement de sa bo√ģte dans cet √©tat, je le retournerais imm√©diatement. Et il ne s’agit m√™me pas du fait que le t√©l√©phone – ou peut-√™tre une tablette pli√©e √† la taille du t√©l√©phone ? – est encombrant, l’accord√©on de l’autre c√īt√© de l’√©cran ressemble au caoutchouc d’un bazar, et la qualit√© de l’image appelle √† l’omission au ciel.

Ce n’est m√™me pas un probl√®me que le m√©canisme de pliage travaille dur et demande beaucoup de force.

Je peux aussi comprendre pourquoi vous pouvez entendre un cr√©pitement fort apr√®s avoir pli√© l’appareil. Ce qui m’inqui√®te un peu plus, c’est que pour le d√©composer √† nouveau, il faut faire des efforts. Il peut √™tre pli√© d’une seule main, par exemple en poussant le bord de l’appareil contre la table, mais il est plus difficile √† d√©plier. De plus, en pliant et pliant l’√©cran, j’appelais de temps en temps quelques commandes – il √©tait impossible de ne pas toucher l’√©cran tactile.

Cependant, la plus grande partie de FlexPai est le syst√®me d’exploitation. Bien qu’Android d√©tecte le pli de l’√©cran en mettant √† l’√©chelle l’interface de l’application – et l’utilisateur peut choisir s’il veut afficher le fond d’√©cran sur la partie inutilis√©e de l’√©cran, ou pr√©f√®re l’√©teindre – cela a fonctionn√© tragiquement. L’optimisation du logiciel pourrait aider, mais FlexPai a encore un long chemin √† parcourir avant de devenir utilisable.

Apr√®s un quart d’heure de flexion du t√©l√©phone, je n’ai toujours pas invent√©, alors qu’il pourrait √™tre utile pour moi.

Je sais que m√™me dans notre r√©daction, vous pouvez trouver des passionn√©s de cette id√©e, qui voient l’avenir dans les smartphones courb√©s, mais apr√®s m’√™tre amus√© quelques minutes de Royole FlexPai je rejoins le groupe des sceptiques. L’appareil pliable ne peut jamais remplacer mon iPad Pro de 11 pouces, et l’iPhone XS de 5,7 pouces est d√©j√† enti√®rement capable d’ex√©cuter des applications mobiles.